©2018 by Yanick Pugin | Artiste

BIOGRAPHIE

Auteur Compositeur Interprète Suisse Romand, Yanick Pugin a grandi à Genève ou il s’est, depuis son adolescence essayé à la pratique musicale en passionné et autodidacte.
C’est à l’âge de 17 ans que Yanick est séduit par l’envie de jouer de la guitare. En effet, il découvre l’instrument lors d’un camp auquel il participe pour sa formation de moniteur de ski. Il partage alors sa chambre avec Steve un américain fraîchement arrivé en suisse et fan comme lui-même de Pink Floyd et qui va le coacher durant cette période. Yanick apprend alors son premier titre au chant et à la guitare « Whish you where here » qu’il interprétera comme un défi lors de la cérémonie de clôture du séjour et qui sera la base de son nouvel amour, chanter et jouer de la guitare. 
Cat Stevens, Bob Dylan, Joan Baez sont ses nouveaux modèles dans une période très folk un peu « peace and love » des années post Woodstock. Puis ses nouvelles influences un peu plus rock il les doit entre autres aux groupes Téléphone, les Stones ou encore U2, AC/DC et Queen. Mais dans sa pratique il se sent plus inspiré par des mélodies dites à textes proche de Cabrel et Goldmann. Il s’essaye encore dans le rock harmonique dans la mouvance de Génésis, Peter Gabriel, Saga et Toto en chantant avec le groupe Rivage, puis le groupe UP et finalement il va former son propre groupe : Arlequin, expérience motivante mais qui s’éteindra au moment ou Yanick décide de s’orienter vers un nouveau projet, le studio.
Plus enclin à des aspirations solitaires, Yanick compose à présent ses propres titres. Il n’hésite pas à s’auto produire et sort son premier album « Poussière d’étoile » en 1995 qu’il a réalisé tout seul. Curieusement, Yanick va fonder un trio sous le nom de Dreamcatcher avec lequel il se produira pendant plus de 15 ans dans un répertoire de reprises Folk country blues en évitant ses propres compositions. Ses inspirations du moment se rapprochent du country blues avec Garth Brooks, John Denver, Bryan Adams, ou encore Calvin Russel, Johnny Cash, Janis Joplin et Daniel Lanois. Parallèlement à une carrière de sportif d’élite et des études universitaires dans le domaine social Yanick aime raconter la vie et toucher le cœur des gens à travers ses actes et ses chansons.
Après une période troublée par le décès de la maman de ses enfants, des doutes professionnels et quelques soucis liés aux turpitudes de la vie, Yanick trouve encore le réconfort auprès de sa guitare et décide de s’offrir un cadeau de vie, l’enregistrement d’un nouvel opus. Sa rencontre avec Christophe Duc producteur et arrangeur sera déterminante pour la réalisation de ce projet. Bluffé par la qualité de ses mélodies Christophe propose de réaliser cet album avec des musiciens professionnels dont John Woolloff guitariste exceptionnel ayant accompagné Balavoine, Bruel et tant d’autres. Dans un style plutôt « pop » avec une teinte de country, il partage avec nous des textes et des mélodies très accessibles qui nous accrochent au cœur même de nos émotions.  Il nous propose d’embarquer avec lui dans son voyage à destination de la vie avec un aller simple comme « Passager du temps » un opus témoignant d’une grande et belle maturité.